VMC ou CNPH'Air, que choisir ?

VMC 

- La VMC "double flux" fonctionne par dépression, ou pression négative. C’est l’évacuation de l’air intérieur qui provoque l’entrée d’air extérieur

- Les extracteurs sont installés dans les pièces d’eau (salle de bain, cuisine…)

- L’aération provenant de l’extérieur n’est pas filtrée ni réchauffée d'où une sensation de courant d'air frais dans la maison

- Avec la VMC simple flux, le chauffage doit fournir de l'énergie en permanence

 

- La version "double flux" évite la sensation de froid et la surconsommation de chauffage mais nécessite de gros travaux pour son installation

CNPH'Air 

- La CNPH'Air fonctionne par surpression ou pression positive. Elle fait entrer de l'air extérieur et évacue l'humidité et la pollution au-dehors 

 

- L'air est insufflé silencieusement dans toute la maison

- L’appareil dépollue l’air extérieur grâce à un système de filtres performants et le préchauffe entre 15 et 22 degrés

 

- L'air préchauffé par des résistances en céramique permet d'économiser du chauffage

 

- La CNPH'Air s'installe très facilement quelque soit le type de  maison, neuve ou ancienne